Licenciements massifs chez Microsoft : 11 000 emplois supprimés

Lire la suite